SPN - Fall Of The Angels a 8 membres pour 1899 messages, merci à vous ♥
Bienvenue à Nélya Jenkins notre dernier membre inscrit sur SPN - Fall Of The Angels .
Bonne chance pour ta fiche Smile
SPN - Fall Of The Angels te dit bonjour Invité tu as 23 messages à se jours merci à Toi d'etre sur le forum ♥

Partagez | 
 

 Devil drink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 51
Date d'inscription : 27/04/2014
Sous Rang : .

You
Secret:
Armes:

MessageSujet: Devil drink Jeu 11 Déc - 19:57

Devil drink

CANDIDS.TK



- On va se faire virer...
- Relax...je connais bien le barman, il est cool. Tu verras.

Mon pote avait un peu de mal à se détendre sur son tabouret de bar, pourtant il n'y avait vraiment pas de quoi s'inquiéter. Nous étions des clients comme tout ceux présent ce soir, quoi que nous étions certainement les plus jeunes. Tout du moins, nous étions les seuls à le savoir.

- Alors, qu'est-ce que je vous sers ? Nous a demandé le barman.
- Une bière pour moi et... Je me suis tourné vers mon pote afin qu'il commande à son tour.
- Euh...bah...pareil. Je ne peux m'empêcher de me moquer devant son comportement, à croire qu'il allait se pisser dessus. Sur ce, le barman s'en va préparer nos deux pintes de bières et nous les dépose avant de repartir vers d'autres clients. Je regarde mon pote, un peu crâneur...j'admets.

- Cool...vraiment cool.
- Ouai, mais ne te risque pas tout seul...c'est juste parce que nous nous connaissons qu'il est aussi 'cool'. À notre première tournée ! Je trinque ainsi avec mon pote.

Certes, il y a un peu de sorcellerie là-dessous, sinon le barman n'aurait certainement pas prit le risque de servir de l'alcool à deux mineurs comme nous. Je suis assez satisfait de ma prestation, tout fonctionne comme je l'espérais...à quelques détails prêt.

- Faut que j'ailles pisser...commande nous une autre. Elle est pour moi celle-là.
- Ok, Andy... Je le suis du regard, jusqu'à ce qu'il disparaisse derrière la porte menant aux toilettes du bar, avant de relancer notre commande. Je me sens un peu euphorique et fatigué, mais je ne veux pas écourter la soirée pour autant. Nous voulions passer une bonne soirée, entre pote, sans se prendre la tête. Andy est le seul ami qu'il me reste et le seul que j'ai su me faire dans ma scolarité. Contrairement à moi, il continu ses études...des trucs très sérieux en plus. Un peu trop pour que je ne puisse m'empêcher de m'en moquer gentiment. Même si Andy est ce genre de type studieux très attentif à ses études, il ne crache pas sur mes propositions.

Les deux nouvelles pintes de bières arrivent, mais Andy commence à se faire attendre. Je me tourne vers la porte par laquelle il est passé, elle reste immobile. Peut-être qu'il est train de dégobiller, accroché à la bordure d'un chiotte. Je me marre devant cette image avant de prendre une gorgée de bière. Cinq bonnes minutes plus tard, je me décide à me bouger un peu pour voir ce qui se passe du côté de mon pote. Je passe cette porte et poursuit dans un couloir pour finalement atteindre la porte des toilettes. Au moment où je passe ma main devant la poignée de porte, celle-ci s'ouvre soudainement, laissant apparaître Andy...

- Hey...qu'est-ce que tu foutais ? Je lui demande, remarquant cet air un peu inhabituel sur son visage. Ça va ?
- Oui, très bien. Ça te dis d'aller voir ailleurs...je commence à me lasser de cet endroit.
- Euh...je croyais que tu te plaisais ici...et puis, tu sais, on pourra pas autant boire ailleurs. Et puis, il y a deux bières qui nous attendent.

Je ne comprenais pas vraiment ce qui était passé dans la tête d'Andy, bref. Peut-être qu'il supportait un peu moins bien les effets de l'alcool que moi. Nous sommes donc retourné à nos places. Je buvais tranquillement ma bière, tandis qu'Andy ne touchait même pas à la sienne. Il ne cessait de regarder tout autour de lui.

- T'es encore nerveux ? Je lui demande, sérieusement. Tu devrais boire...ça va te détendre.

Il acquièce brièvement d'un hochement de tête, faisant tourner la pinte entre ses mains. Toujours aussi nerveusement, son regard semblant à l'affût de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altar

ADMIN Des Enfers

Messages : 24
Date d'inscription : 04/12/2014
Sous Rang : Démon fugitif / traître des Enfers

MessageSujet: Re: Devil drink Dim 14 Déc - 12:51








Devil drink






Altar ft. Simon Willer





J'avais enfin fini ma journée à la librairie. Il était 15h, quelque chose comme ça, quand je sorti, saluant ma patronne. Elle était en quelque sorte ma meilleure amie. Fille de chasseuse, c'est elle qui m'avait toujours aidé quand j'avais cherché refuge il y a quelques années de cela. J'ai passé plus de 50 ans en cavale avant de la trouver. Sa librairie était le meilleur refuge qu'un démon puisse trouver. J'était indétectable, et inatteignable. Il y avait des pièges un peu partout dans la boutique et je connaissait parfaitement bien leur emplacement. Bref, j'était tranquille.
Dehors, le ciel était couvert. Il n'allait sûrement pas tarder à pleuvoir. Je regardait les nuages qui s’amoncelaient au-dessus de la ville. Ils étaient assez sombre et l'air était humide. Un orage d'été était en préparation. C'était toujours comme cela que ça se passait quand il faisait très chaud ici. Les habitants avaient l'habitude. Du moins, ils étaient bien obligés de s'y faire. Ou sinon, ils devaient déménager. Et c'était une grande organisation pour les humains, le déménagement. Moi, je n'avait pas trop à s'en faire. Je pouvait changer d'endroit rapidement, et donc aller sur une plage au soleil, quelque part sur une île, sous les palmiers, pendant qu'il pleuvait ici.
Je me demandait si les passants avaient conscience de ce qui allait bientôt leur tomber sur la tête. Sûrement que non. Les humains étaient trop pressés, trop occupés à se concentrer sur les choses qui les concernaient personnellement, qu'ils ne faisaient attention à rien. Cet égoïsme les perdraient, un jour. Je sais comment ça se passe dans leur tête. J'en ai été un, un jour. Mais pas à la même époque, et pas dans le même contexte. C'était il y a plus de 200 ans. Les temps avaient bien changés, depuis. J'avais dû m'y faire pour pouvoir rester ici.
Je n'était pourtant pas censé m'en souvenir, de ma vie humaine. Quand on m'as transformé en démon, et qu'on m'a obligé à torturer, j'avais tout oublié. Même si j'ai refusé, sûrement par un pressentiment. Ce qui m'a décidé, c'est quand j'ai dû aller tuer ce groupe de chasseurs. Trois gamins de 20 ans. J'ai pas pu. J'ai fui. Et depuis, je suis un traître. Le fugueur numéro 1 de l'Enfer. Le plus recherché. La classe, non?

Il me fallait un bon verre pour réfléchir à tout ça. C'était la merde partout, en ce moment. Crowley me recherchait, mais avec toute cette histoire avec Abaddon, j'était sûrement passé au second plan. Ah, celle-ci... je lui mettrait bien mon pied là où je pense. Je sais pas pour qui elle se prend, mais je ne la porte pas dans mon coeur. Comment peux-t-elle se permettre de diriger les démons, alors qu'elle n'en est pas un elle-même? Bon, je n'ai pas à penser à ça. Cela ne me concerne plus, après tout.
Au Paradis aussi, ça va mal. Y'en a plus, de Paradis d'ailleurs. Les anges sont tombés dans une jolie petite pluie d'étoiles filantes. J'avais presque pitié pour eux. Eux, la race pure, obligés de se retrouver avec des humains et nous, les démons... Ils devaient être passablement énervés, c'est pour cela que j'évitait d'en croiser.

Je poussa la porte d'un bar. Je ne le connaissais pas spécifiquement, j'avais juste besoin de me détendre. Pourtant, je désenchantais vite en détectant la présence d'un démon. Et merde. Je peux même pas être tranquille dans un bar! J'hésitait à partir, mais il m'avais repéré. Il était assis à une table, dans le corps d'un gosse. En face d'un autre. J'en conclus rapidement que l'humain ne savait pas que son pote était habité par un démon. Je m'approchait vivement. Mon compatriote avait sentit ma présence et se retourna. Je lui décocha un grand sourire avant de parler au non-possédé.

- Dis-moi, gamin. On dirait que tu ne choisis pas bien tes amis...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 27/04/2014
Sous Rang : .

You
Secret:
Armes:

MessageSujet: Re: Devil drink Lun 22 Déc - 18:32

Devil drink

CANDIDS.TK



Je vois bien que cette présence dérange Andy, comme s'ils se connaissaient d'avant. Ce visage ne me dit trop rien, mais cette manière de s'incruster ne plaît pas vraiment. Gamin, d'où est-ce qu'il se permet de m'appeler ainsi et qui est-il pour critiquer mon entourage. D'habitude, dans ce genre de situation, je suis toujours le premier à répondre, je sais très bien qu'Andy n'est pas très à l'aise devant des petits merdeux de ce genre, mais à ma grande surprise je l'ai vu prendre les devants pour une fois.

- Et toi, tu ne choisis pas le meilleur moment pour ouvrir ta gueule...

Autant dire que je suis resté sans voix devant l'assurance que manifestait Andy. L'alcool était-il derrière tout ça ? En tout cas, ça ne ressemblait pas à mon pote, tout du moins, il ne m'avait pas encore habitué à ce répondant. Ce regard avec lequel il fusillait ce type...c'est pas possible, j'ai du manquer une étape.
Pour comprendre mon étonnement, il faut alors savoir qu'Andy a toujours été le style de gars qui s'écrase facilement devant les autres. Un gars un peu trop bon, donc un peu trop con, même s'il reste mon meilleur ami. Bien sûr, il a fait des conneries, mais seulement parce que je l'ai entraîné à les faire. Un pouvoir d'influence que je reconnais avoir utilisé dans mon propre intérêt par moment, mais rien de bien méchant.

- ...maintenant, vire.

Je regarde Andy se déranger de sa place pour faire face à son principal interlocuteur, j'ai comme l'impression que ça ne change pas grand chose à la situation. Je ne sais pas d'où vient ce type, mais il commence à nous pourrir l'air. Je me lève alors de mon tabouret, déposant une main sur l'épaule de mon pote pour l'inviter à se rasseoir et se calmer.

- Laisse tomber...perds pas ton temps avec ce con.

C'est vrai, j'ai pas envie de passer une soirée pourri à cause d'un mec qui à envie de faire chier son monde pour je ne sais quelle raison. Andy semble imperméable à mes paroles, j'ai beau insister, il ne m'écoute pas et les traits de son visage s'endurcissent et ses yeux s’obscurcissent...s’obscurcissent ?! Je n'ai à peine eu le temps de réaliser la noirceur anormale de son regard lorsqu'Andy vient dégager ma main de son épaule pour finalement attraper le col de l'inconnu et le retourner sur le bar, balayant aux passages nos pintes de bières et quelques verres qui se brisèrent sur le sol. Le barman, un homme assez robuste, est aussitôt intervenu, mais le pauvre homme se retrouva projeté contre les étagères à bouteilles. Quelque chose n'est pas clair dans cette histoire, j'espères seulement que je n'y suis pour rien, j'espères seulement que mon petit tour de passe-passe n'a pas dégénéré en je ne sais quel autre sort.

- Andy, calme-toi... J'essai tant bien que mal de calmer mon ami qui pour une fois ( je retire ce que j'ai dit plutôt ) commence vraiment à me faire flipper avec ce regard noir. Un seul pas en sa direction et je sens une force invisible me tirer en arrière jusque me faire perdre mon équilibre. C'est bien ce que je disais...c'est pas clair cette affaire.
Pendant que Andy entame une bagarre avec ce type, je me relève, remarquant les dégâts matériels qui commence à naître d'une part et d'autre du bar. Quelques clients se barrent discrètement, d'autres sont comme paralysés dans leur coin...peut-être admiratif de cette animation.
Les coups, entre Andy et l'autre fouteur de merde, s'échangent. Quelques tables, verres et bouteilles cèdent sous leurs actions. J'étais loin d'imaginer un jour voir Andy s'emporter aussi rapidement...et enchaîner une série de coups sans pour autant faiblir. Soudain, un coup de feu retenti derrière le bar.

- Foutez le camp, où je vous plombe tous les deux ! Hurla le barman, un fusil braqué à tour de rôle sur Andy et l'autre type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altar

ADMIN Des Enfers

Messages : 24
Date d'inscription : 04/12/2014
Sous Rang : Démon fugitif / traître des Enfers

MessageSujet: Re: Devil drink Dim 28 Déc - 21:18








Devil drink






Altar ft. Simon Willer





Putain, fallait toujours que quelque chose vienne me gâcher ma journée. Sérieusement, on peut même plus boire tranquille ! Le respect se perd... d'autant que le démon avait pas l'air ravi de me voir. Tu m'étonnes... je foutais totalement son plan en l'air. Je ne sais pas ce qu'il avait prévu de faire exactement... mais mon intervention ne lui plaisait pas du tout. Et puis, sûr qu'il m'avait reconnu. Au vu de sa réaction, je compris vite qu'il savait qui j'étais. Un sourire étira mes lèvres. Ah, qu'est-ce que je me sent important dans ces moments-là !
L'humain avait l'air assez étonné. Son pote ne devait pas être comme ça, normalement. Ah, la possession change tellement les gens... nous, les démons, ne faisons pas attention au caractère de notre vaisseau. Alors, ses proches sont la plupart du temps étonnés. Normal. Ce n'était plus l'humain lui-même qui se tenait devant eux, mais une créature totalement différente.

Je crois que je n'avait jamais vu ce démon auparavant. C'est peut-être un nouveau. Ou un ancien que je n'avait jamais croisé, trop occupé à fuir l'Enfer pour tailler la bavette avec ses habitants. En tout cas, son regard me laissait vraiment penser qu'il n'est pas content, mais alors pas du tout content que je sois là. J'était comme un obstacle au but qu'il s'était donné. Et mon sourire n'arrangeait rien. Ça ne faisait que l'énerver. Et tout le monde sait qu'il vaut mieux ne pas énerver un démon. Le truc, c'est que ça s'énerve vite, très vite même.
Rien que ma présence suffisait à le mettre sur les nerfs. Et puis, il devait se dire qu'il pouvait gagner pas mal s'il arrivait à me capturer ou me tuer. Voyez, je valait cher. Il se leva d'ailleurs, me fixant avec son regard... bah noir, comme la plupart des démons. Oulala, je sentais que ma journée n'était pas encore terminée. Ce n'était pas tout de suite que j'allais pouvoir m'offrir un peu de détente. Ma condition de fugitif ne me laissait aucune minute de répit. Je supposait que je devrait avoir l'habitude, désormais. C'est pas comme si ce genre de situation ne m'arrivait pas tous les jours. ''J'y crois pas, il me demande de me barrer'' pensais-je, amusé. Il se prenait pour qui, celui-là ? Il croyait vraiment que j'allais lui obéir comme ça ? Nop, c'est pas mon genre. Désolé gars, mais je suis pas comme ça.

« Moi, partir ? Qu'est-ce que tu crois mon chéri, que je vais te laisser te moquer de l'humain impunément ? »

L'autre garçon s'était lui aussi levé, posant une main sur l'épaule de celui qu'il croyait encore être son ami. Je soupirait. Ça aurait été pas mal si les humains avaient les capacités nécessaires pour identifier les forces du mal. Mais non. Il fallait lui expliquer. Mais je n'eu pas le temps de prononcer un seul mot que l'autre sautait déjà sur moi, me plaquant sur le bar. Le barman essaie d'intervenir mais il le repousse d'un coup.

« C'est entre toi et moi, hein ? Ouh.. j'aime ça ! »

Mon trait d'humour ne le fait pas rire, et constitue au contraire à augmenter la rage qu'il a en lui. Je le repousse avec force, usant de mes pouvoirs pour le jeter contre une table. Oui, j'ai eu le temps d'entraîner ma force. Mais lui aussi apparemment. Il revient à la charge sur moi, et c'est à ce moment que le barman débarque, fusil en main. Oh, il crois quoi celui-là aussi ? Il peut tirer tant qu'il veut, ça nous ferra rien. Nos vaisseaux par contre... ils risquent pas de survivre.

D'un mouvement de main, j'envoyais voler le fusil à l'autre bout de la pièce. J'avais autre chose à faire, à savoir m'occuper de mon assaillant et lui donner une bonne leçon. Bon Dieu, qu'il était agaçant. Et puis, il savait à peine se battre !

Mais je ne pouvais pas le tuer avec tout ce monde. J'attrapais l'autre gosse, le trainant jusqu'à la sortie du bar, pour se retrouver à côté, dans une petite ruelle où il n'y avait personne. Mon assaillant m'avait suivit et je lâchais le non-possédé pour plaquer l'autre démon contre un mur. D'un geste, j'attrapai l'épée d'ange que je gardait toujours sur moi. Le vaisseau était déjà mort de toute façon. Ni une, ni deux, je lui plantais l'épée dans le cœur. Provoquant un petit flash et un grésillement. Et puis c'était tout. Fini. Il était mort. Je reposais le corps et relevait la tête vers le vivant. En espérant qu'il ne s'évanouisse pas tout de suite. Autant lui parler.

« Et beh, on peut dire que t'as eu chaud toi ! C'est toujours embêtant quand un démon possède un pote, hein ? Bon bah, en tout cas, voilà, il va plus revenir t'embêter. Mais fais gaffe, je sais pas ce qu'il te voulait, mais il avait l'air particulièrement remonté. T'as fait quoi pour ça ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 27/04/2014
Sous Rang : .

You
Secret:
Armes:

MessageSujet: Re: Devil drink Dim 4 Jan - 22:35

Devil drink

CANDIDS.TK



À vrai dire, je n'ai pas eu le temps calculer la suite des événements. Je me souviens seulement avoir vu ce type se déplacer rapidement devant le barman pour le désarmer. Ensuite, il s'est précipité en ma direction, ne me laissant pas autre choix que de le suivre en dehors du bâtiment. J'avais beau me débattre, lui dire de me lâcher, il n'entendait rien...ou plutôt, il faisait tout comme. Je ne cache pas que je me sentais encore un peu engourdi après avoir descendu une pinte et demi de bière, sans omettre cette envie de pisser, mais ça je pouvais encore me retenir.

Je me suis retrouvé dans une ruelle, celle située juste à côté du pub. Ce type ne semblait trouver aucune difficulté à me tracter de la sorte, impossible de l'empêcher de continuer sa route. Derrière nous, Andy avançait à grand pas. Je lui demandais de rester à l'écart, que j'allais m'occuper de son cas, mais je n'ai pas eu le temps d'en dire plus que je me suis retrouvé mis de côté, voyant déjà mon ami se jeter sur son adversaire. L'inconnu ne mit guère de temps pour reprendre l'avantage sur leur confrontation, plaquant Andy dos au mur, j'ai vu ce que l'autre avait extirpé de sa poche. Je n'ai pas vraiment prit la peine d'observer plus attentivement, mais cela me suffisait pour tenter d'intervenir une nouvelle fois.

- Atten...

Malheureusement trop tard, ma main levé et figé en direction de l'inconnu, mon regard observant mon ami s'affaiblir progressivement, cette espèce de pieu argenté planté en plein sa poitrine. Ma respiration s'est soudainement coupé, un bref instant, j'étais bien incapable de réagir autrement, de dire quoi que ce soit d'autre, de ne faire qu'un seul pas en leur direction. Je restais sur place, fixant mon ami s'étaler sur le sol. Une sensation étrange.
Pas Andy. Ce n'était pas possible.
Je n'écoutais qu'à moitié les paroles de son assassin. Je me sentais bien peu à mon aise pour lui prêter la moindre attention. J'étais en colère, ou bien triste, je ne sais plus vraiment ce qui circulait en moi à ce moment précis. Je sentais un poids au fond de ma gorge, une gêne désagréable, celle que provoque certaine émotion.

- Andy...hey... Je me suis précipité vers mon ami. Il ne réagissait pas, j'avais beau le secouer, il ne se réveillait pas. Son regard révulsé, ce trou dans sa poitrine. Je ne voulais pas que cela arrive, pas à mon pote. C'était pas censé arriver, on était censé s'amuser, boire jusqu'à ne plus pouvoir. Je l'ai regardé en silence, finissant par le lâcher, prêtant une oreille au type derrière-moi. À ce moment, je n'avais qu'une seule et unique envie ; le massacrer.
Je me suis vu me relever, me retourner et me jeter au cou de cette vermine. J'agrippais son col, y mettant toute ma force, tout ce qui mettait possible de donner pour lui mettre mon poing sur la face. J'enchaînais les coups, l'insultant, lui jurant de lui faire la peau. Ma tristesse, ma colère, alimentait chacun de mes coups jusqu'à ce que mon poing vienne maladroitement cogner le mur. J'ai senti les os de ma main craquer, élançant une douleur tout le long de mon bras et me paralysant un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devil drink

Revenir en haut Aller en bas
 

Devil drink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall Of The Angels :: Lieux :: Le bar-